Archive for octobre, 2009

C@rtosante : visualiser l’implantation des medecins

In : Actualité de la rééducation, Posted by Simon Robic on oct.10, 2009

Capture d’écran 2010-02-01 à 00.10.58

L’URCAM a mis en ligne un site, C@rtosante (le @ pour remplacer le a, c’est très 1997…) qui nous présente la démographie médicale sous toutes ses formes.

Idéal si vous souhaitez ouvrir un cabinet de kinésithérapie ou d’ostéopathie. Vous pouvez savoir où nous manquons de spécialistes.



La grippe vue par un osteopathe

In : Actualité de la rééducation, L'actualité de l'ostéopathie, Posted by astrid on oct.10, 2009

Le site Osthéopathie-France publie le témoignage de Pierre Tricot, ostéopathe, sur sa vision de la grippe H1N1 :

« Je suppose que vous aussi, êtes abreuvés d’informations relatives à la « future pandémie » de grippe A, que ce soit par les médias habituels ou par Internet. Une des choses qui m’agace particulièrement par rapport à ces infos, c’est qu’elles nous placent à un niveau d’effet absolu, nous faisant croire que nous ne pouvons rien faire pour nous préserver, ni pour nous en guérir si jamais nous sommes atteints.

Or, lors de la traduction du livre de Zachary Comeaux Incendie sur la prairie, l’an passé, je me suis rappelé qu’il faisait parler deux GIs américains rentrant chez eux à la fin de la guerre de 1914-1918, pour y être démobilisés. Ces deux GIs parlaient de la pandémie de grippe espagnole de 1918, ayant fait plus de 40 millions de morts de par le monde et disaient qu’aux USA, les ostéopathes, grâce à leurs traitements manipulatifs, avaient obtenus des statistiques de mortalité notablement plus basses que celles des médecins ayant traité la maladie à l’aide de leurs remèdes habituels (le même constat vaut d’ailleurs pour les homéopathes).

Alors, je me suis mis en quête de textes ostéopathiques traitant de la question et expliquant comment ils s’y prenaient. J’en ai trouvé deux récents que j’ai traduits et mis en ligne sur le site Internet de l’approche tissulaire.
J’ai également mis un extrait de Recherche et pratique dans lequel Still parle de la grippe et de la manière dont il la traitait. »

Le site publie également des extraits intéressants de ces articles.

Etonnant alors que l’ostéopathie soit exclue des dispositifs adoptés…



Physiotherapeute et kinesitherapeute : quelles differences ?

In : Actualité de la rééducation, L'actualité de la kinésithérapie, Le métier de kiné, Posted by astrid on oct.10, 2009

Dans beaucoup de pays, aucune différence n’est faite entre les deux termes. Pourtant, si chez nous nous en faisons une, c’est qu’il doit y avoir une différence de compétences ou de pratiques. Le physiothérapeute, contrairement au kiné, a la capacité de reconnaître les patients ne correspondant pas au domaine de compétence du physiothérapeute et son corrolaire obligé : le droit d’accueillir des patients en première intention, sans diagnostic médical préalable. Deuxièmement, il a une formation en thérapie manuelle lui permettant de pratiquer les manipulations vertébrales et le droit de réaliser ces dernières.Enfin, il connaît une intégration plus développée dans le sytème de santé publique leur permettant d’être le référent officiel pour évaluer les troubles musculo-squelettiques, respiratoires, neurologiques, les capacités sportives, … et de délivrer des certificats en rapport (ex : délivrance d’une carte d’handicapé).

Et cela fait toute la différence ;)



Entorse de la cheville

In : Actualité de la rééducation, Pathologies d'ordre physique, Posted by astrid on oct.10, 2009

Dans 80% des cas, elle survient souvent au niveau de la sub-talaire et déchire le ligament talo-fibulaire antérieur, le plus fragile. Le risque est diminué par les contentions préventives, majoré par la pratique intensive du football, les grandes pointures, la force des inverseurs et extenseurs, … Des antécédents d’entorse, des chaussures amorties par semelles à compartiments en air, l’absence d’étirement avant la pratique sportive, un équilibre précaire en appui unipodal, l’excès de poids, sont des facteurs favorisants.

Elle peut survenir en 50 ms !

Si vous le souhaitez, vous pouvez lire cet article publié par BioMed et écrit par des chercheurs chinois, et les gestes à connaître sur l’Internaute.