Archive for janvier 17th, 2011

La chiropratique officiellement reconnue

In : Actualité de la rééducation, Posted by charles on jan.01, 2011

La chiropratiqueC’est désormais au tour des chiropracteurs d’être officiellement reconnus par l’état français. En effet un décret du 7 janvier 2011 paru dans le journal officiel reconnait la profession et l’encadre dans les grandes lignes.

Le titre de chiropracteur sera réservé aux personnes suivantes :

L’’usage professionnel du titre de chiropracteur est réservé :
1o Aux titulaires d’’un diplôme sanctionnant une formation spécifique à la chiropraxie délivré par un
établissement de formation agréé en application de l’’article 75 de la loi du 4 mars 2002 susvisée ;
2o Aux titulaires d’’une autorisation d’’exercice de la chiropraxie ou d’’user du titre de chiropracteur délivrée
par l’’autorité administrative compétente en application des articles 6 ou 24 du présent décret ;
3o Aux médecins, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes et infirmiers autorisés à exercer, titulaires d’’un
diplôme universitaire ou interuniversitaire sanctionnant une formation suivie dans ce domaine au sein d’’une
unité de formation et de recherche de médecine délivré par une université de médecine et reconnu par le
Conseil national de l’’ordre des médecins.

- Aux titulaires d’’un diplôme sanctionnant une formation spécifique à la chiropraxie délivré par un établissement de formation agréé en application de l’’article 75 de la loi du 4 mars 2002 susvisée.

- Aux titulaires d’’une autorisation d’’exercice de la chiropraxie ou d’’user du titre de chiropracteur délivrée par l’’autorité administrative compétente en application des articles 6 ou 24 du présent décret.

- Aux médecins, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes et infirmiers autorisés à exercer, titulaires d’’un diplôme universitaire ou interuniversitaire sanctionnant une formation suivie dans ce domaine au sein d’’une unité de formation et de recherche de médecine délivré par une université de médecine et reconnu par le Conseil national de l’’ordre des médecins.

Les ressortissants de l’Union Européenne pourront également être reconnus à condition d’avoir obtenu leur diplôme dans un pays où l’exercice du métier de chiropracteur l’exige.

Leur champ d’action a quant à lui été défini de la sorte :

Les praticiens justifiant d’’un titre de chiropracteur sont autorisés à pratiquer des actes de manipulation et mobilisation manuelles, instrumentales ou assistées mécaniquement, directes et indirectes, avec ou sans vecteur de force, ayant pour seul but de prévenir ou de remédier à des troubles de l’’appareil locomoteur du corps humain et de leurs conséquences, en particulier au niveau du rachis, à l’’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques.

Ils exercent dans le respect des recommandations de bonnes pratiques établies par la Haute Autorité de santé. Ces actes de manipulation et mobilisation sont neuro-musculo-squelettiques, exclusivement externes. Ils peuvent être complétés par des conseils ou des techniques non invasives, conservatrices et non médicamenteuses à visée antalgique.

Pour plus d’informations rendez-vous sur actukiné, qui propose au format pdf le Journal Officiel du 11 janvier 2011.