Tags: rééducation de l’épaule

Tendinite de l’épaule: quels traitements?

In : Actualité de la rééducation, Pathologies d'ordre physique, Posted by astrid on mai.05, 2010

epauleLes os de l’épaule étant assez minces et moins encastrés que ceux du bassin par exemple, l’amplitude de mouvements offerte est beaucoup plus importante. Ainsi, l’articulation se fragilise par la répétition des frottements du tendon (et non par les efforts dus aux poids). La tendinite chronique est souvent négligée car la gêne occasionnée n’est pas forcément très douloureuse, le tendon s’amincit alors au fil des années et un effort anodin peut provoquer une rupture spontanée au bout d’un certain nombre d’année. Bien que vous ne puissiez que difficilement déceler ces tendinites chroniques, voici quelques solutions possibles pour votre 1ère tendinite de l’épaule mais aussi pour les coutumiers du fait.

La tendinite de l’épaule suite à un effort inhabituel

Si vous êtes sujet à une tendinite pour la première fois, le médecin vous prescrira des médicaments et le repos de votre épaule qui souvent suffiront à calmer la douleur. Cependant, l’inflammation est facilement entretenue par les gestes quotidiens qui entraînent une élévation de la tête humérale et la compression des tendons de la coiffe sous l’acromion. Votre médecin pourra alors vous proposer une infiltration qui aura un effet définitif si vous ne souffrez pas d’un dysfonctionnement fondamental. L’infiltration consiste à injecter directement un anti-inflammatoire puissant dans l’espace sous-acromial.

Les habitués de la tendinite de l’épaule

Si suite à vos crises la douleur ne disparaît jamais complétement, c’est que votre épaule est sujette à un dysfonctionnement qui peut être traité par la rééducation de l’épaule, et si cela ne fonctionne pas par une intervention chirurgicale.

Pour qu’une rééducation soit efficace, ne pratiquez pas les exercices durant une période de douleur vive. Si vous êtes sujet à ce type de douleur de façon permanente, je vous recommande de subir dans un premier temps une infiltration comme expliqué plus haut, ce qui calmera l’inflammation. Attention toutefois, étant donné votre type de tendinite, l’infiltration permet de calmer la douleur mais le mal est toujours là, il est donc essentiel de pratiquer une rééducation par la suite. Auprès d’un rééducateur (un kinésithérapeute par exemple), vous pourrez pratiquer les exercices adéquats à vos maux, et dialoguer au fur et à mesure des rendez-vous afin de juger de l’évolution de votre épaule dont la rémission est souvent longue et fastidieuse.

Un exercice utile en matière de tendinite de l’épaule

Voici enfin un exercice que vous pouvez pratiquer (en complément d’une rééducation) afin de muscler les abaisseurs de l’épaule. Il vise à réduire le conflit entre le tendon sus-épineux et l’acromion. Travailler les abaisseurs permet de réduire le frottement du tendon sur l’acromion et ainsi de ralentir le risque de rupture du tendon.